Des opinions politiques partagées à l’Académie

Par Alexandra Provost

Le 22 février dernier, dans le cadre d’une tournée des trois écoles secondaires de Joliette, Thérèse Martin, Barthélémy Joliette et l’Académie Antoine-Manseau, un journaliste est venu questionner huit élèves de cinquième secondaire de notre école, afin de connaître leur opinion sur la proposition du parti québécois qui est d’accorder le droit de vote aux jeunes de 16 ans. C’est dans un discours parfois enflammé que tour à tour, les élèves se sont échangés leur différent point de vue sur le sujet.

Parmi les principales idées défavorables, on peut noter que le manque de maturité que présentent certains adolescents et que leur manque d’intérêt pour la politique ne joueraient pas en leur faveur. En effet, il est facile de remarquer que la politique n’est pas le sujet favori de plusieurs au secondaire et que si au Québec, nous avons défini l’âge de la majorité à 18 ans, c’est qu’il y a une raison derrière ça!

Sans compter que pour les élèves, accorder le droit de vote aux mineurs est une stratégie politique du PQ qui a pour but d’aller chercher des voix potentiellement favorables  au référendum sur la séparation du Québec. La politique deviendrait donc une question d’image, et non d’idées. À 16 ans, sommes-nous réellement capable de décider du sort d’un gouvernement et par le fait même, de l’avenir d’un pays, alors que notre petit monde ne ressemble pas du tout au monde réel? De toute évidence, notre groupe cible, pour la majorité, ne paie pas d’impôt, ne possède pas d’auto et n’assume pas les conséquences des gestes qu’il commet. Nous ne sommes donc pas en mesure de calculer l’étendue de nos possibles choix électoraux.

Des idées de grandeur

De plus, selon Julien Landry, le droit de vote ne devrait même pas être accordé aux personnes de 21 ans et moins, car durant cette période, le sens critique est peu développé et notamment biaisé par le marché médiatique. Voila une idée radicale qui n’a pas su plaire à tous les autres élèves.

Par la suite, Emma Dubois-Brissette a répliqué en affirmant que si le droit de vote était accordé à 16 ans, cela donnerait une possibilité aux jeunes de mieux s’intéresser à la politique. «On pourrait aussi en profiter pour ajouter des cours de politique au programme scolaire», a-t-elle ajouté. Des cours de politique à l’Académie, pourquoi pas?

Dans le même ordre d’idée, Mme Courchesne, professeure de monde contemporain à l’Académie, a ajouté que des élections virtuelles pour les jeunes du secondaire, lors de vraies élections générales, seraient une bonne initiative à prendre afin d’initier les jeunes à la vie politique.

Le printemps érable

La conversation a ensuite dévié sur le très célèbre mouvement étudiant du printemps dernier. On n’est pas sans oublier les fameuse scènes de cassage de vitre et de brutalité policière qui ont marqué la plus longue grève de l’histoire du Québec. Mais tout est une question de généralisation, parce que bien sur, on ne peut pas mettre tout le monde dans le même panier.

Tous ont souligné le fait que les manifestations nocturnes avaient été une bonne idée pour ne pas déranger les gens lors des heures de pointe  et que la mise en place de la loi 78 sous le gouvernement Charest pour encadrer ces dernières, avait été une bonne chose à faire.

Conclusion

Finalement, les huit élèves se sont accordés sur le fait qu’il devrait y avoir une hausse des frais de scolarité, mais que la crise étudiante de l’année dernière avait été mal gérée. Par contre, cinq des huit élèves interrogés étaient en désaccord pour accorder le droit de vote aux 16 ans et moins. Bref, les élèves de l’Académie se considèrent-ils prêt à élire leurs futurs premiers ministres? La réponse est certainement non, pour le moment.

D’ailleurs, merci pour leur participation à Samuel Thibodeau, Camille Leblanc, Christophe Roberge, Alexandra Provost, Vincent Morin, Élizabeth Desmarais, Julien Landry et Emma Dubois-Brissette. Vous pouvez lire le compte-rendu de M. Lemire dans le Journal de Joliette du 5 mars 2013 et pour voir la vidéo sur le sujet, cliquez sur le lien suivant: Pas encore prêts à aller aux urnes

Publicités


Catégories :Actualités

Tags:, , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :