La Galère

Par Sandrine Comeau

Vous vous demandez quoi faire un soir de semaine, entre deux corvées de boulettes,  pour  reposer votre esprit tourmenté ?  Vous n’avez qu’à allumer votre téléviseur et un monde s’offrira à vous. Des dizaines de séries québécoises renommées sont diffusées hebdomadairement sur différentes chaînes.  Dans ce texte, je vous décrirai une de celles-ci qui a pris fin cette année et qui m’a particulièrement marquée: La Galère.

Certains se demandent : ‘’Mais qu’est-ce que l’émission La Galère qui fait tant parler d’elle au bureau ou sur les réseaux sociaux ? ‘’

La Galère, c’est l’histoire de quatre femmes, qui, dans les années 90, avaient écrit sur un papier leurs souhaits  pour le futur et les avaient mis dans une bouteille de Vodka en se promettant qu’elles allaient les relire ensemble un jour. Quinze ans plus tard,  les quatre filles, qui ont des vies personnelles et professionnelles extrêmement différentes, se retrouvent et cassent la bouteille pour découvrir ce qu’étaient leurs vœux auparavant. Elles décident alors de réaliser celui de Stéphanie : vivre les quatre ensembles dans une grande maison avec leurs enfants, et ce,  loin des hommes. Celles-ci s’installent donc dans une énorme résidence appartenant  à Mme Baer, un personnage influent de la série. C’est en vivant sous le même toit que Stéphanie, Claude, Isabelle et Mimi apprennent à vivre ensemble, à se connaître, à se soutenir, mais surtout à s’aimer telles qu’elles sont.

Les quatre personnages principaux  sont très importants. Ils sont tellement différents, mais apportent tous quelque chose d’unique à la série. Il y a Stéphanie Valois, une écrivaine forte et débrouillarde qui a eu trois enfants avec trois hommes différents; Isabelle Lévy,  une ancienne avocate sincère qui a eu de la difficulté avec un homme et qui découvre qu’elle a l’Alzheimer; Claude Milonga, une femme très excentrique ayant deux enfants et une vie amoureuse compliquée avec le père de ceux-ci et, finalement, Mimi May, une esthéticienne seule pour élever son enfant, en quête du grand amour. Elles forment ensemble le célèbre quatuor de La Galère.

Bien que l’histoire porte sur ces quatre dames, les autres personnages sont tout aussi importants à l’évolution des péripéties.  Que ce soit les enfants, les hommes ou les ennemis, tous apportent une facette  plus humaine.

Ce que j’ai particulièrement aimé de ce téléroman écrit par Renée-Claude Brazeau, c’est le fait que les aventures des filles nous fassent pleurer, éclater de rire, discuter et réfléchir ; et tout cela en une heure!  De plus, les histoires absurdes qui arrivent aux personnages sont tellement originales et les sujets sont tellement différents  les uns des autres qu’il est impossible de s’ennuyer.

Et que dire des actrices qui incarnaient les rôles ! Hélène Florent, Brigitte Lafleur, Anne Casabonne et Geneviève Rochette ont réussi avec brio à  donner naissance à des personnages hors du commun. De saison en saison, elles nous ont démontré leur énorme talent de jeu et leur valeur en tant que comédiennes.

Je conseille cette émission à toute personne qui désire s’évader, rire et vivre toutes sortes d’émotions ! La série est disponible en DVD et sur Tou.Tv. Elle comporte six saisons, donc des heures et des heures de plaisir garanties.

Renée-Claude Brazeau, l’auteure de La Galère, a décidé de mettre fin à ce téléroman pour des raisons personnelles. Des centaines de milliers de fans sont attristés qu’une  d’une série drôle, touchante et humaine se soit éteinte, mais ceux-ci continuent d’espérer que l’auteure continuera la série ou la fera revivre d’une autre façon. Lors de la dernière scène du dernier épisode, Mme Brazeau incarne le rôle d’une chauffeuse d’autobus et regarde la caméra en s’exclamant : ‘’À bientôt ! ‘’, ce qui laisse croire qu’il pourrait y avoir une suite !

Publicités


Catégories :Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :