Mon expérience au secondaire et au Programme Plus

Il y a trois ans déjà, je vivais ma première rentrée du secondaire. (j’avais d’ailleurs écrit un article sur ma première année du secondaire juste ici : https://wordpress.com/posts/my/journalaam.wordpress.com) J’en suis maintenant à ma quatrième. Depuis ce temps, j’ai vu beaucoup de choses changer. Moi, entre autres. J’ai fait du progrès, je me suis enrichie et j’ai évolué en tant que personne.

 

Depuis ma première année du secondaire, je suis une élève du Programme Plus. Ma classe et moi sommes la première classe officielle de ce programme. Si vous ne le saviez pas déjà, le Programme + est un groupe enrichi où les deux premières années du secondaire sont plutôt consacrées à l’anglais. C’est-à-dire que l’on enlevait des cours de chaque matière ou presque pour les remplacer par des cours d’anglais. Si je me rappelle bien, nous avions 18 cours d’anglais sur 20 jours; ce qui est quand même beaucoup. La raison pour laquelle c’était un groupe enrichi ou si vous aimez mieux « plus fort », c’est parce qu’il fallait être capable de suivre les autres classes dans le déroulement des cours puisque nous en avions moins qu’elles.

Pour vous donner une idée, à mon début du secondaire, je n’étais même pas capable de formuler une seule phrase en anglais. Je ne comprenais pas la langue non plus. Aujourd’hui, je me considère presque bilingue, mais si j’étais dans un contexte anglophone quotidiennement je sais que je le serais entièrement.

En troisième secondaire, c’est l’espagnol qui est arrivé. Nous n’en avions pas autant que l’anglais en 1 et 2, mais c’est une langue totalement différente que l’on commençait à apprendre du tout début.

L’an passé, ma classe et moi avons vécu une expérience inoubliable : un échange étudiant avec une classe d’une école albertaine. En plus d’avoir fait de nouvelles rencontres, passer deux semaines tous ensemble nous a beaucoup rapprochés. Je vous laisse quelques photos de notre périple à la fin de l’article!

Le secondaire en général, c’est dur. Il n’y a pas que les travaux, les examens et les cours qui le sont. C’est aussi au niveau psychologique. Rendus au secondaire, on est de plus en plus dans le monde des grands. On doit apprendre à vivre avec la société et nous accepter tel que l’on est. On cherche un peu ce qui nous définit, on est un peu perdu. En secondaire 1 et 2, ce n’est pas si pire. C’est au deuxième cycle que ça se corse! On a de plus en plus de pression pour réussir, on doit absolument avoir des bonnes notes, sinon ça va avoir un gros impact sur nos choix de cours et de carrières.

Oui le secondaire c’est dur, mais il y a aussi des bons côtés. Souvent, les amis que l’on se fait durant ces cinq années sont ceux que nous allons garder pour le restant de nos jours. On vit plusieurs expériences folles avec nos amis que nous n’allons jamais oublier.

To finish, I want to tell you to enjoy your five years of high school as much as you can because they are the best years of your life. Even though I know sometimes it won’t be easy, you’ll get through it, I promise, because I did.

Hope you’ll read me in another article.:)

Rosie St-André

Advertisements


Catégories :Opinion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :