Notre satellite plein de mystères

Cet astre veille sur nous à longueur d’année et il est très souvent associé à la nuit et au mystère. Vous l’aurez deviné, ce texte portera sur la Lune. Dans les paragraphes suivants, je démêlerai plusieurs aspects tels que sa localisation, je vous en apprendrai sur les mers lunaires et, finalement, j’aborderai la face cachée de la Lune.

La localisation de la Lune

D’abord, parlons de l’endroit où se trouve la Lune. Effectivement, notre voisine est également le satellite naturel de la Terre, ce qui veut dire que la Lune tourne en permanence autour de notre planète. Sa plus longue distance par rapport à la Terre est de 406 679 kilomètres et, la plus courte, de 356 410 kilomètres. Cela vous paraîtra énorme, mais, à la vitesse de la lumière, ce n’est rien. Imaginez-vous que ça se situe entre 1,19 seconde pour le plus près et 1,36 pour le plus loin! C’est l’astre le plus rapproché de nous, les Terriens.

Les mers lunaires

Saviez-vous que la Lune avait, elle aussi, des mers? Beaucoup de gens associeront ce mot à « eau », mais c’est une toute autre chose pour notre joli satellite. Lorsque vous regardez la Lune, vous pouvez apercevoir des parties légèrement plus foncées que les autres. Ce sont les mers lunaires. Les maria en latin, sont de vastes étendues sombres principalement composées de basalte, une roche volcanique qui est obtenue lorsque la lave en fusion se refroidit rapidement. En effet, ces cratères peuvent aller jusqu’à une profondeur de trois kilomètres dans la surface de la Lune. C’est assez impressionnant! Sur la face visible, il y a plus de quatre principales mers et un océan, soit la mer des Pluies, de la Tranquillité, des Crises, de la Sérénité et l’océan des Tempêtes.

La face cachée de la Lune

Finalement, nous nous attaquerons au paragraphe le plus intéressant selon moi, celui sur la face cachée de la Lune. Commençons par la question fréquemment posée: pourquoi la Lune a-t-elle une face cachée?

Pour une réponse simple, c’est parce que la Lune prend autant de temps à faire un tout complet sur elle-même que la Terre. Ce qui fait en sorte que l’on ne voit qu’un seul côté. La face cachée est très accidentée. On parle de terrae (chaînes de montagnes lunaires en latin) avec des sommets égalant plus de sept kilomètres et des crevasses à moins de cinq kilomètres. Ce qui fait un écart de douze kilomètres au total. Son relief très abîmé entraîne donc le fait d’apercevoir moins de maria.

Conclusion

Pour conclure ce texte , je tiens à préciser que la Lune n’est pas considérée comme une planète, mais plutôt comme une lune, tout simplement. J’espère sincèrement que vous avez aimé mon texte, mais surtout que vous en avez appris davantage sur notre merveilleuse lune.

Publicités


Catégories :Culture, Société

1 réponse

  1. Très beau texte, bravo pour la pertinence des éléments!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :